L'église Saint Jean

eglise

Construite à partir de 1220 dans la partie de Santenay appelée alors Narosse, maintenant Santenay-le-Haut, Saint-Jean n'est à l'origine qu'une chapelle et ne devint église paroissiale que vers 1270.

Elle est formée alors d'une nef flanquée de deux collatéraux en style roman tardif, avec probablement un choeur plat surmonté d'un clocher à peigne.

 


Vers 1480, le mur du choeur et des collatéraux est démoli pour permettre la construction d'un nouveau choeur complété par deux chapelles latérales qui seront consacrées le 7 octobre 1490 ( voir la croix de consécration dans la chapelle de droite ).
       

EGLISE 2L'église est peinte à fresque. Il reste de ce décor dans le collatéral de gauche, une figuration de Saint-Michel terrassant un dragon.
Thème repris par la statue de la chapelle de gauche, belle oeuvre de style Renaissance italienne ( vers 1530 ).
Fin du XVIe siècle, une importante campagne de rénovation est entreprise : remplacement des poutres des toits de la nef et des collatéraux, construction d'un clocher au centre du faux transept qui abrite deux cloches neuves. Ces travaux sont terminés en 1603.

En 1660, Jacques Besullier sculpte la statue de la Vierge ( chapelle de droite ) commandée par un bourgeois de Santenay, Denis Jonchapt.
Le pourtour de l'église est ceinturé d'une bande noire ponctuée de blasons. Cette bande est une litre qui était peinte après le décès de chaque seigneur du lieu en signe de deuil. Celle qui a survécu rappelle la mort en 1783, de Jacques Philibert Parigot, marquis de Santenay.

EGLISE 3


Après la Révolution, l'église recevra un ensemble de statues en bois polychromées du XVe et XVIe siècle provenant de l'ancienne chapelle Saint-Martin-des-Champs détruite à cette époque.

La construction de Notre Dame du Rosaire à Santenay-le-Bas entraîne la fermeture de Saint-Jean au culte, le 27 octobre 1892 . L'église sera classée Monument historique en 1928. Plusieurs chantiers de restauration, jusqu'au dernier qui vient de se terminer (2004 ), ont permis de lui redonner son aspect du XVe siècle.


      
                            

       
         Visites en basse saison pour les groupes sur rendez-vous


         Ouverte le samedi et le dimanche > de la St Jean aux Journées du Patrimoine de 15h à 19h.